SIRH : comment assurer la conduite du changement en entreprise ?

161
0
Share:

Le changement est une étape importante pour l’entreprise. Cependant, pour assurer sa conduite, il faut adopter une stratégie particulière. Explications dans les lignes qui suivent.

Éviter les blocages en faisant participer les membres du personnel

Solliciter la présence des salariés ou de leurs représentants lors des séances de brainstorming facilite la conduite du changement en entreprise. En présentant eux-mêmes leurs idées et leurs solutions par rapport à une situation problématique, ils acceptent mieux les nouvelles dispositions prises par les employeurs. Dans certains cas, ils peuvent même les défendre auprès des éléments réticents. L’objectif est de faire la liaison entre les décisions à prendre et leurs contraintes, leurs soucis, leurs avis, ainsi que les situations auxquelles ils doivent faire face au quotidien.

Cependant, même si cette démarche est importante, elle a quand même ses limites. Il faut sélectionner les employés les plus motivés et les plus productifs pour participer aux réunions. Cela permet d’uniformiser les points de vue et d’éviter les rivalités.

Tenir compte des appréhensions du personnel

Une fois que le personnel se sent impliqué dans la mise en place des nouvelles organisations, il faut trouver une méthode d’accompagnement du changement rh. Cela doit reposer, en premier lieu, sur ses ressentiments ainsi que ses appréhensions. Effectivement, il peut montrer de la colère par rapport à une étape de la démarche que les employeurs ne maîtrisent pas. Il peut également avoir peur ou être triste par rapport à une décision difficile. En effet, il faut trouver les moyens de les rassurer et de réveiller leurs désirs d’avancer. Le plus important est de rester à son écoute afin de définir une solution adaptée à sa situation.

Afin de compléter cette seconde étape, il faut lui donner tous les outils dont il peut avoir besoin pour accomplir son rôle dans ledit  » changement « .

Motiver le personnel en mettant différents moyens à sa disposition

Un nouveau fonctionnement implique souvent la mobilisation de moyens matériels et financiers. En effet, il faut toujours prévoir un budget à y affecter. Pour cela, il faut également se renseigner auprès des employés. En négligeant cette étape, les employeurs risquent de créer un blocage à la réussite du projet. À titre d’exemple, s’ils investissent dans une machine sans demander l’avis des employés, ils risquent de les démotiver et de perdre de l’argent. Certes, il s’agit d’une initiative utile, mais en négligeant les points de vue des personnes concernées, ils créent des problèmes supplémentaires. Le mieux est de s’informer auprès de ces dernières puis de faciliter la transition en mettant à leur disposition un formateur.

En somme, pour réussir à mettre en place le changement, il est important de faire participer les salariés sans pour autant négliger les avantages de l’entreprise.

Share:
Sophie