Interpellation de vingt serbes qui préparaient une attaque terroriste

1189
0
Share:

Les autorités serbes ont déjoué un attentat qui était en cours de préparation. Les auteurs de cet attentat prévoyaient attaquer l’État et les politiques lors des élections législatives qui se déroulaient ce dimanche.

Il s’agit de vingt terroristes d’origine serbe qui ont été interpellés dans la capitale Monténégro, ils préparaient des attentats qui devaient se dérouler juste après les législatives du dimanche contre l’État et ses délégués, d’après les affirmations du chef de la police. En fait, le pays traverse une période très tendue, car le Premier ministre Milo Djukanovic est très critiqué par l’opposition qui l’accuse d’avoir intégrer l’Otan. Ce qui fait naître un climat délétère entre les deux camps faisant craindre le pire.

Entrée à l’Otan

Le Premier ministre Aleksandar Vucic a expliqué qu’il ne disposait d’aucunes informations sur ces interpellations. « Je doute que cela se produise aujourd’hui et je m’arrête là », « pour l’autre fait, il vaut mieux que le réfléchisse avant de parler ou que je ne dise rien du tout», a lancé le responsable serbe.

Les relations entre les autorités de Belgrade et celles du Monténégro sont très tendues. Après avoir pris son indépendance en 2006, le Monténégro avait été reconnu par le Kosovo en 2008, surprenant son vieux voisin et la Serbie ne veut pas rejoindre l’Otan.

D’après le chef de police du Monténégro, Slavko Stojanovic, ceux qui préparaient l’attentat ont été interpellés une nuit avait le vote qui s’est passé sans problème.

Un autre serbe recherché par les autorités

Ces individus « sont suspectés d’être entrés au Monténégro dans le but de perpétrer des attentats contre les institutions, les représentants de l’État, la police et les autorités ». Mais les autorités n’ont donné aucune précision sur ces préparations se limitant au plan superficiel de l’affaire. En attendant, l’enquête se poursuit pour retrouver le 21e auteur serbe.

Share:
Sophie