Face à la menace Bolloré, le Zapping de Canal+ rejoint à la CGT

555
0
Partagez :
Zapping_0

Les Jours indiquent que les cinq membres du Zapping de Canal+ participeront aux élections professionnelles de la CGT. Ils veulent éviter de se faire évincé.

Plusieurs membres faisant partie du Zapping ont eu l’idée farfelue de s’inscrire sur une liste de la CGT pour participer aux prochaines élections professionnelles qui doivent se tenir le 3 juin prochain.

Employés protégés

L’un des membres de l’équipe qui va se présenter n’est autre que Patrick Menais qui est le créateur et le rédacteur en chef de l’émission employé depuis 27 ans. En fait, Vincent Bolloré serait en train de le viser depuis deux mois et l’équipe avait réagi lors des émissions dédiées à leur PDG.

Avec cette participation, Patrick Menais et les autres membres du zapping pourront éviter de se faire renvoyé pendant six mois, car ils bénéficient tous d’une protection contre l’arrêt de leur contrat à partir du dépôt des candidatures. Et au cas où la procédure de licenciement est toute de même enclenchée, l’inspection du travail pourrait procéder à l’ouverture d’une enquête.

Protégé pendant 2 ans

Et si les six membres du zapping venaient à remporter les élections, ils pourraient voir leur immunité s’élargir. D’ailleurs, la CGT indique qu’ils pourraient bénéficier d’une protection située entre 2 et 4 ans suivant la durée de leur mandat.

Partagez :
Magalie