Devises : la Grèce provoque la chute de l’euro qui descend à son niveau le plus depuis de 2 ans

338
0
Share:

euAprès l’échec du parlement grecque dans la désignation du président et l’annonce de la tenue d’élections législatives le 25 janvier , l’euro a perdu à nouveau des points depuis l’été 2012.

Ces élections pourraient être remportées par la gauche radicale anti-européenne. La devise européenne est descendue à 1,2130$ mardi dans la matinée dans les échanges interbancaires, avant de se rebondir de quelque point en atteignant 1,2180 $ (+0,1%)…

Rappelons que lundi, le Sénat grec n’a pas pu désigner un président de la République et a réclamé l’organisation d’élections législatives avant la fin janvier. D’après les derniers sondages, cette élection pourrait porter au pouvoir le parti de la gauche radicale Syriza.

Celui-ci est opposé à la politique de rigueur que l’Europe et le FMI ont imposé afin de sortir la Grèce de la crise d’insolvabilité à laquelle elle a fait face entre 2010 et 2011. Inquiété par une remise en doute de ces plans, le fonds monétaire international a déclaré lundi que les pourparlers sur ce programme d’aide sont arrêtés en attentant que tout soit clarifié.

Une crise grecque moins grave que celle de 2010 et 2011

Plusieurs experts pensent que cette crise dans la zone euro ne sera pas plus grave que celle de 2010-2011, quand la Grèce avait failli quitter la zone euro. Cependant, ils appréhendent qu’une instabilité politique en Grèce ne puisse troubler le calendrier de la BCE, duquel les marchés espèrent bénéficier des avantages en début d’année pour booster l’économie et pour faire face au risque de déflation en zone euro.

La réunion a venir de la BCE aura lieu le 22 janvier soit trois jours précédant la date que le Premier ministre grec Antonis Samaras avait proposer pour l’organisation des élections législatives.

Marchés agités

Les cours des obligations d’Etat de la Grèce ont baissé de façon considérable après l’annonce relative aux élections et la Bourse d’Athènes a reculé de 4% en fin de journée. Par contre les autres marchés d’Europe ont résisté.

Share:
Magalie