Brasilia demande 5,2 milliards de dollars aux compagnies minières pour la coulée de boue

519
0
Share:

Le gouvernement brésilien a décidé de d’exiger en justice 5,2 milliards de dollars aux compagnies minières mises en cause dans la « plus grande catastrophe environnementale de l’histoire du Brésil, occasionnée par la disjonction d’un barrage de déchets miniers le 5 novembre dans le sud-est du pays.

830847-coulee-de-boue-a-mariana-au-bresil-le-6-novembre« Nous allons lancer lundi une action devant la justice civile » contre la compagnie Samarco, propriétaire du barrage, et ses deux actionnaires à parts égales, les géants miniers brésilien Vale et anglo-australien BHP Billiton, indique l’annonce faite ce vendredi depuis la capitale brésilienne l’avocat général de l’Etat brésilien, Luis Unacio Adams.

Cette action judiciaire « permettra de créer un fonds d’au moins 20 milliards de réais » (5,2 mds USD), qui permettra de dédommager les victimes et réparer les dégâts environnementaux élevés causés au bassin du fleuve Rio Doce, le seconde plus importante du Brésil après l’Amazone, a lancé l’avocat.

Cette action sera déposée simultanément par l’Etat fédéral de l’Union et les Etats de Minas Gérais et Espirito Santo, régions du sud-est du leadre d’Amérique du sud touchées par la catastrophe.

Les montants demandés reposent sur une estimation qui se trouve encore à l’étape « initiale » a énoncé M. Adams.
L’avocat a expliqué que le gouvernement brésilien n’avait aucune intention de prendre part à ce fonds qui devra être totalement privé.

Share:
Sophie